6, place de l'Église
18120 Preuilly map
Tél : +33 2 48 51 30 08
Courriel : Nous contacter

Eau Potable

L’eau doit être protégée et surveillée attentivement puisqu’elle contribue, en tant qu’aliment, à satisfaire un des besoins essentiels de l’homme. Cette surveillance doit s’exercer tout au long de son cheminement, parfois complexe, entre la ressource et le robinet du consommateur.

SIAEP

Syndicat Intercommunal d'Adduction d'Eau Potable
Grand cycle de l'eau
Grand cycle de l'eau

Contrairement à la plupart des autres ressources naturelles tels le pétrole et le charbon qui sont limitées, l’eau est toujours en circulation selon les échanges du « grand cycle de l’eau ». Ainsi, sur la Terre, il y en a autant aujourd’hui qu’à l’aube de l’humanité.
En revanche, la présence d’eau douce sur les continents est variable à la fois dans le temps et dans l’espace, ce qui peut donner lieu, suivant les moments et les endroits, à des pénuries (les sécheresses) ou des excès (les inondations).
Des phénomènes que le réchauffement climatique en cours devrait amplifier dans le futur, aussi bien en terme d’intensité, de durée que de localisation.
Il faut donc s’attendre à ce qu’ils engendrent de sérieux problèmes d’accès à l’eau douce dans de nombreuses régions du monde, y compris en France, pour toutes les espèces vivantes.

Ce syndicat assure la compétence eau potable de quatre communes (Limeux, Preuilly, Quincy et Ste Thorette). Il alimente 2 013 habitants sur son périmètre pour une consommation annuelle moyenne de 95 000 m3.
L’approvisionnement est assuré par deux ressources distinctes :

  • Le captage du Carroir d’une production de 45 m3/h. Il s’agit d’un puit de faible profondeur (10m) qui capte l’aquifère des alluvions du Cher. Cette ressource est propriété du syndicat d’eau.
  • Un achat d’eau au syndicat du SMAERC (Syndicat Mixte de Travaux pour l'Amélioration de la qualité des Eaux de distribution publique pour la région Champagne berrichonne rive gauche du Cher – forage de Geneste 1 (50m)).

La qualité de l’eau du forage du Carroir dépasse les normes autorisées pour la consommation humaine pour le paramètre nitrate. Afin d’assurer cette conformité, une dilution avec l’achat d’eau au SMAERC est assurée au niveau du réservoir de Preuilly (réservoir principal). Dans un but de sécurisation des ressources, une étude sur la mise en place d’une filière de traitement des nitrates a été menée en 2018 avec un double objectif :

  • Assurer à minima le traitement des nitrates du captage du Carroir hors du périmètre de protection immédiat.
  • Prévoir l’approvisionnement en eau de façon autonome par l’une ou l’autre des ressources, sans avoir à faire de dilution. Ceci pour palier à la défaillance d’une ressource.

L’étude a permis de mettre en évidence la pertinence de réaliser une unité de traitement de l’eau au niveau du réservoir de Preuilly à l’arrivée des deux ressources.

Les installations sur le réseau

Traitement des eaux par osmose inverse

L'osmoseur est un dispositif permettant de produire de l'eau considérée comme pure selon le principe de l'osmose inverse. Il débarrasse l'eau de la majeure partie de ses solutés tels que les chlorures, les sulfates, les phosphates, etc.
Le traitement par osmose inverse est également régulièrement employé dans le cas d'une eau très dure (très chargée en calcaire) afin de l'en débarrasser.
Les deux inconvénients principaux de ce procédé de désalinisation par osmose inverse sont le coût important des filtres et sa consommation importante en énergie.

Partagez sur facebook

Partagez sur twitter

Agendaen savoir +

  • Secrétariat de Mairie fermé pour congés d'été jusqu'au 31 Juillet

    Samedi 31 Juillet 2021

NewsletterAbonnez vous

Recherchedans le site

Contact

Mairie de Preuilly
6, place de l'Eglise
18120 PREUILLY

Tel : 02 48 51 30 08

Formulaire de contact

Rejoignez-nous sur Facebook